MAZDA

MX-5

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

Design

Il est essentiel que l’aspect du véhicule soit soigné et corresponde à l’aspiration voulue par ces concepteurs. Un roadster sportif 2 places stricte doit attirer le regard, il doit être beau et fonctionnel. Du fait que le marché pour une telle automobile se trouve essentiellement aux Etats-Unis, le choix du MANA pour son design a du être prépondérant.

Le design définitif de la MX-5 est achevé en septembre 1987. Le résultat est surprenant de simplicité et d’élégance. Plutôt que de s’inspirer des roadsters japonais de l’époque (Nissan Fairlady ou Honda Sports), le choix stylistique s’est porté sur une ligne fluide et arrondie. Au final la MX-5 rappelle immanquablement les roadsters des années 60, et plus particulièrement la Lotus Elan avec ses courbes féminines et ses phares escamotables, quintessence du roadster élégant et performant.

Elle entre progressivement sur le marché durant l’année 1989, premièrement aux USA au printemps sous le nom de Mazda Miata, au Japon à l’automne comme Eunos Roadster puis dans le reste du monde avec l’appellation Mazda MX-5. Son succès est immédiat, l’enthousiasme qui se crée autour du modèle est impressionnant. Elle est acclamée de partout, son comportement routier est exemplaire, la joie qu’elle procure à son conducteur est sans pareil. Le livre Guiness des records la reconnaît comme la plus vendue des voiture de sport décapotable de tous les temps en 2000 avec déjà plus de 530 000 exemplaires écoulés. En janvier 2007, ce sont plus de 800 000 unités. Elle est votée voiture de l’année 2005-2006 au Japon et reçoit de nombreux prix à travers le monde.

La MX-5 est arrivée au bon moment, lorsque le marché était vide dans ce segment automobile. Elle n’avait pratiquement aucune concurrentes à affronter. Elle a remis au goût du jour ce style de voiture et, grâce à elle, l’engouement du public s’est réveillé, incitant d’autres marques à sortir des sportives décapotables.

Pour expliquer cette réussite, le designer Tom Matano dira plus tard : « Pour qu’une automobile ait du succès, il faut que quand vous la voyez, vous ayez envie de savoir ce que c’est. Quand vous vous en approchez, l’habitacle doit vous inviter à vous y assoir et lorsque vous tournez la clé, elle doit faire le bruit auquel vous vous attendiez qu’elle fasse. Lorsque vous arrivez à la maison, vous la regardez une dernière fois, ou même vous restez assis encore une minute dedans avant de la laisser et de lui souhaiter bonne nuit. C’est ainsi qu’une voiture doit être.».

La Mazda MX-5 est le sujet de nombreux clubs de par le monde. Elle représente également une excellente base pour la compétition ou le tuning. Continuellement mise à jour, la MX-5 évolue avec les générations, s’affirmant comme l’une des meilleurs de sa catégorie. Elle devient l’image phare de la marque, devançant la RX-7.

 

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

Page d'accueil - Contact