TOYOTA

EX-1

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

Présentée comme un développement logique de la Toyota 2000GT au Salon de l'Automobile de Tokyo en novembre 1969, l'EX-1 est une étude de voiture grande routière devant servir à une prochaine construction en série.

Un soin particulier a été apporté au confort et à la sécurité. Un aileron stabilisateur sort du toit électriquement à vitesse élevée. Les vitres latérales sont fixes et le toit est vitré et teinté, une climatisation automatisée garanti le confort intérieur. Les phares et clignotants sont contrôlés visuellement au tableau de bord par des fibres optiques.

Le châssis est muni de suspensions indépendantes aux quatre roues. Les jantes de 13" sont en alliage léger. Au salon de Tokyo, la voiture n'avait pas de moteur. Prévu pour prendre place sous le capot avant, il était certainement prévu d'y placer une version assagie de celui de la Toyota 7, un V8 de 5 l. à 4 arbres à came en tête.

Malheureusement, elle ne donna pas naissance à la nouvelle génération de 2000GT. Seule sa proue inspira la première Celica en 1971.

 
 

Page d'accueil - Contact