Accueil > Marques et modèles > Tsukuba / Roland

TSUKUBA et ROLAND

 

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Kurogane tricycles
Kurogane Type95
Kurogane Mighty
Kurogane Nova
Kurogane Baby
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Cony Giant
Cony Giant 360
Cony Guppy
Cony 360
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Kazuo Kawamada est un champion de course motocycle en 1925 lorsqu’il est engagé chez l’importateur Harley-Davidson. Un jour un client arrive en Cord L29. Kawamada  est enthousiasmé par cette automobile américaine à traction avant et décide de fabriquer sa propre voiture sur le même principe. La première auto est terminée en 1931 et porte le nom de Roland (ローランド). Son moteur est inspiré d’une moto, c’est un 480 cm3 qui entraine les roues avant.

Kawamada convainc Ichiro Hatoyama et Eiichi Shibuzawa de s’associer pour produire l’auto en série. 10 exemplaires sont construits. En 1934 il fonde la société Tokyo Jidosha Seizo Company pour construire une nouvelle auto,  la Tsukuba (筑波). Elle est mue par un moteur V4 de 736 cm3 à refroidissement liquide développant 18 ch. Une boîte à 3 vitesses transmet le couple aux roues avant. C'est la première automobile traction avant du Japon. De plus la suspension est indépendante aux 4 roues.

La Tsukuba est disponible en trois carrosseries, berline, break (en bois) et pickup. Le nom Tsukubade vient de la montagne éponyme de la région de Kanto. Pensée dès le début pour une fabrication en série, tous les composants sont sous-traités par des usines externes. La compagnie peut ainsi se concentrer sur l’assemblage et la distribution. Environ 130 exemplaires de la Tsukuba sont produits et quelques-unes sont même exportées vers la Chine.

La restriction du gouvernement japonais envers les petits constructeurs de produire des automobiles a raison de la compagnie et la production s’arrête en 1938 juste avant  le deuxième conflit sino-japonais.

Kawamada a aussi construit une voiture de course pour participer à une compétition sur le circuit de Tamagawa en 1936. Durant la Guerre, il conçoit un bateau léger télécommandé avec gyroscope pour ravitailler les soldats sur courte distance. Après la Guerre il fonde Toyo Motors en 1949 et fabrique des motos et tricycles jusqu’à la fin des années 50.

 

Roland 1931

Roland 1931

Tsukuba 1934

 
 

Références:

mikipress.com Meguro Manufacturing & Kawasaki Aircraft

 

Page d'accueil - Contact