Accueil > Marques et modèles > Yamaba 1904

Yamaba

1904

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Kurogane tricycles
Kurogane Type95
Kurogane Mighty
Kurogane Nova
Kurogane Baby
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Cony Giant
Cony Giant 360
Cony Guppy
Cony 360
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Mazda HR-X
Mazda MX-04
Mazda RX-7 SP / SP II
Mazda RX-7 en compétition
Mazda RX-7 (5 pages)
Mazda Coupe Vision
Mazda MX-03
Mazda RX-Evolv
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

M. Torao Yamaba a entièrement fabriqué lui-même ce véhicule à vapeur en 1904 pour transporter sa nombreuse famille. Il tient un atelier de réparation d'appareils électriques et s'inspire de chariots à vapeur construits aux USA.

Elle est considérée comme la première automobile construite au Japon, à Okayama, plus précisément. Il n'y a pas de carrosserie, juste un châssis échelle en bois constitué de deux longerons et d'un plateau bordé de ridelles qui peut accueillir une dizaine de passagers. Il n'y a pas de siège non plus, tout le monde se tient debout. La chaudière à vapeur à 2 cylindres est plantée à l'avant.

On peut distinguer une suspension à lames et ressorts à boudin sur deux axes rigides et une transmission à chaîne. La colonne de direction est verticale et des plus rudimentaire.

Elle ne parcoure pas beaucoup de kilomètres, entre la police qui trouve l'engin dangereux et Yamaba qui a de la peine à se procurer des pneumatiques, elle a juste le mérite d'avoir existé.

 
 
 

Page d'accueil - Contact