Histoire de Toyota

9. Efforts de Guerre

Histoire de l'automobile au Japon

Histoire de Toyota

Débuts → 1950
  1. Toyoda Automatic Loom
  2. Kiichiro Toyoda
  3. Kariya
  4. Production et distribution
  5. Toyota Motor Company
  6. Just-in-Time
  7. Recherche et dév.
  8. Prototypes divers
  9. Efforts de guerre
  10. Après-guerre
  11. Redémarrage
  12. TMS et banqueroute

Années 50
  13. Prévoir l'avenir
  14. Modernisation
  15. Exportations
  16. Production 1
  17. Production 2

Années 60

L'invasion de la Mandchourie en 1937 et la guerre qui s'en suit oblige Toyota à fabriquer des camions pour l'armée dans l'usine qui passe au contrôle des militaires. La deuxième guerre mondiale ne fait qu'empirer la situation, Toyota construit alors des véhicules militaires. Les camions KB (1942) et KC (1943) utilisent tous deux le moteur Type B. Les automobiles AA et AB sont remplacées par la AC en 1943.

Suite à un prototype de camion 4x4 (Model KCY) en 1943 dont 4 exemplaires sont construits, un véhicule amphibie est produit à 198 exemplaires sur le même châssis. L'année suivante c'est une copie de Jeep américaine qui est conçue pour l'armée, la AK10 avec un nouveau moteur Model C.

En 1942, l'armée japonaise demande à Toyota Motor Co et Kawasaki Aircraft Co de s'associer pour former un compagnie de construction aéronautique. Il est prévu de fabriquer des moteurs d'avion en grande série. Tokai Hikoki Co. Ltd est créé l'année suivante avec un capital de 50 millions de yens et Kiichiro Toyoda en est le président. Deux usines sont construites, l'une près de Toyoda Machine Works, à Kariya, et l'autre à côté de l'usine Toyota de Koromo.

Le moteur Ha-140 est développé sur la base d'un Daimler-Benz DB601. C'est un 12 cylindres en V inversé de 34 litres de cylindrée d'une puissance de 1100 ch. Une production de 300 moteurs par mois est planifiée mais il n'y a pas assez de machines pour les fabriquer. De plus une des usines de Mitsubishi Heavy Industries ayant été bombardées, les compagnies jouent aux chaises musicales. Etant dans l'impossibilité de produire le Ha-140, Toyota est sommé de construire le Ha-13A-2, un moteur à 9 cylindres en étoile à refroidissement à air. 151 exemplaires sont montés avant la fin de la guerre en août 1945.

Début 1944, un moteur de 100 hp est développé sur la base du Type B en réalésant les cylindres de 84,1 à 92 mm. C'est le Type D.

Le Japon est bombardé par les Américains et l'usine Toyota de Koromo est touchée le dernier jour de guerre, le 14 août 1945. Un quart de l'usine est détruit, dont la fonderie.

Toyota AC 1943

Toyota Model KCY

Toyota AK10 1944

Toyota KC 1944

moteur Ha-13A-2 1945

Page d'accueil - Contact