MITSUOKA

Orochi

 

Concept - Série - Spécial

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

Concept

L’Orochi  vise un public d’acheteurs désirant se démarquer des autres automobilistes. Au sein de la masse des voitures banales, elle fait l’effet d’un OVNI dans la circulation. Le propriétaire  d’une telle voiture veut attirer l’attention tout en conduisant un véhicule fiable et aisé d’entretien.

L’Orochi est exclusive de par son aspect, et non de par son niveau technologique. Si la base mécanique provient du stock Toyota, le style original de l'auto fait couler beaucoup d’encre. Dénigrée par les puristes, captivante pour  les extravagants, recherchée par les curieux, elle laisse peu de gens indifférents. Cette ligne  spectaculaire et unique est due à Aoki Takanori. A sa sortie, son design controversé est très critiquée par la presse spécialisée à travers le monde. Sa gueule de poisson monstrueux ne plait pas à tout le monde.

Le nom Orochi vient d'un dragon de la mythologie japonaise, une sorte de serpent à huit têtes et huit queues.

La Mitsuoka Orochi apparaît comme concept car au salon de Tokyo en 2001. Le prototype est basé sur une Honda NSX. Un deuxième prototype très proche de la version de série est montré au salon en 2003. Il est reconnaissable à son badge rond apposé sur le museau. Une version ouverte est présentée en 2005 et appelée Orochi Nude Top.

Le Concept Kabuto est présentée en avant première au salon de Tokyo de 2007. Il sera produit en petite série deux ans plus tard.

 

Mitsuoka Orochi Concept 2001

Mitsuoka Orochi Nude Top 2005

Mitsuoka Orochi Kabuto 2007

Mitsuoka Orochi Concept Tokyo Motor Show 2001

Mitsuoka Orochi Concept Tokyo Motor Show 2003

Mitsuoka Orochi Nude Top Tokyo Motor Show 2005

Mitsuoka Orochi Kabuto Concept Tokyo Motor Show 2007

Mitsuoka Orochi Kabuto Concept Tokyo Auto Salon 2008

 

Concept - Série - Spécial

Page d'accueil - Contact