MITSUOKA

Zero-1

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

La Zero-1 nait en 1994, c'est la première automobile a réellement porter le nom de Mitsuoka.

Avec son style de Lotus Super 7, elle a un certain succès. C'est grace à elle que la marque obtient officiellement le titre de dizième constructeur automobile autorisé du Japon.

Le châssis maison acceuille une mécanique empruntée à la Mazda MX-5. A sa sortie en 1994, c'est le moteur B6-ZE DOHC 16 soupapes de 1,6 litres. Il développe 120 ch, ce qui est bien suffisant pour s'amuser au volant de cette auto de 600 kg. A peine une centaine d'unités sont vendues.

Dès 1996, le moteur est le BP-ZE de 1,8 litres et 150 ch. Seulement 66 exemplaires sont construits. Elle évolute en parallèle du modèle Type-F jusqu'en 2000 où la production cesse.

Au salon de l'automobile de Tokyo de 2003, un prototype de nouvelle Zero-1 est présenté à côté de l'Orochi. Enfin le panneau trônant devant l'auto indique "Zero-1 Concept" mais l'inscription sur la voiture montre "Type-X".

Je n'en sais pas plus, mais il semble bien que ce ne soit resté qu'un projet.

 

Mitsuoka Zero-1, 1994

Mitsuoka Zero-1 Concept, Tokyo 2003

Mitsuoka Zero-1 1994-2000

Mitsuoka Zero-1 Concept 2003

 

Page d'accueil - Contact