NISSAN

Datsun NL-75 / NL-76

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

Dans les années 30 Nissan est le plus grand fabricant d'automobile du Japon. Les employés sont fiers de la réussite de leur entreprise. Cet enthousiasme conduit un groupe d'ingénieurs et d'ouvriers à concevoir une voiture de compétition.

Ils se réunissent pendant leur temps libre dans un coin de l'usine et se lance dans la fabrication de ce qui devient la NL-75.

Un moteur de Datsun 13 est monté sur un châssis de Datsun 14. Le moteur 4 cylindres de 747 cm3 est coiffé d'une culasse à double arbre à cames en tête à 8 soupapes et est alimenté au travers d'un compresseur de type Rootes. La puissance est de l'ordre de 42 ch à 4000 t/min, ce qui représente quatre fois la puissance du moteur de série qui a servi de base. L'auto p├Ęse 550 kg.

Cela se passe en 1936, ce genre de technologie n'existe que sur quelques voitures européennes de Grand Prix. Chez Nissan, il faut attendre 30 ans pour voir le premier arbre à came en tête sur une voiture de série.

Mais le plus incroyable dans cette histoire, c'est que tout a été réalisé artisanalement en trois mois seulement.

La voiture est une monoplace dont la carrosserie en tôle d'acier a été façonnée à la main. Elle atteint presque 130 km/h en vitesse maximum. Elle participe à la première "All-Japan Car Race" sur le tout nouveau circuit de Tamagawa, mais est battue par l'auto de Ohta.

Une deuxième voiture est alors construite, la NL-76 basée, elle aussi, sur un châssis de Datsun 14. Elle utilise le moteur de cette dernière, un 722 cm3.

Conçue pour courir dans un catégorie de voiture de production, elle n'a plus les accessoires mécaniques de la NL-75. Plus conventionnel, le moteur est tout de même optimisé pour augmenter sa puissance de 16 à 22 ch.

La deuxième compétition sur le circuit de Tamagawa est remportée cette fois par la Datsun NL-75, devant la Ohta et la Honda. L'année suivante le Japon entre en guerre avec la Chine et tout cet enthousiasme est stoppé net. Il faudra attendre dix ans pour revoir une compétition sur le sol japonais.

 

NL-75

NL-75

NL-75

NL-76

NL-76 et NL-75

 

Page d'accueil - Contact