TOYODA

G1

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

1934, Toyoda ayant décidé de se lancer dans la construction automobile, le gouvernement japonais demande un camion pouvant servir à l'armée. Kiichiro Toyoda a six mois pour développer et construire un camion. Le temps imparti étant très court, le projet part sur la base d'un camion Ford 1934 acheté pour être copié.

Plusieurs éléments mécaniques et électriques sont directement umpruntés aux banques d'organes des divers constructeurs américains. Cela permet de ne pas perdre de temps en développement et pouvoir assurer la fourniture des pièces détachées lors de la production en série.

Un moteur a déjà été développé pour le prototype de voiture A1, le Model A est utilisé. En novembre 1935, le prototype du camion G1 est achevé et est immédiatement conduit à Tokyo pour une exposition. Il arrive juste à temps à la capitale, après plusieurs réparation de fortune en cours de chemin, et y est fièrement exposé au côté de la voiture A1.

Suite à cet effort, Toyoda est autorisé à construire des véhicules.

Le G1 est fabriqué en série à 379 exemplaires entre 1935 et 1936. Une première exportation de 4 exemplaires vers la Chine est effectuée. En 1936, il change de désignation et devient GA.

 

Toyoda G1 1935

Toyoda G1 exposé à Tokyo en novembre 1935

Réplique du Toyoda G1 au Musée Toyota

 

Page d'accueil - Contact