Accueil > Marques et modèles > Dome > F105

DOME

Ken Okuyama Design Formula E

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Le Championnat du monde de Formule E est lancé en 2014. Il est régi par la FIA dont le règlement oblige tous les constructeurs à utiliser les mêmes châssis, moteurs et batteries. Le châssis utilisé est le Spark-Renault SRT 01E fabriqué par Dallara. Le moteur de 180 kW est fourni par McLaren et les batteries proviennent de Williams Advanced Engineering. Le poids avec pilote minimum est de 880 kg et la vitesse maximum est limitée à 225 km/h. les courses se déroulent sur des circuits urbains temporaires.

A partir de 2015 le choix du moteur électrique, de la boîte de vitesse et de la gestion électronique devient libre. Cette première génération de voiture n’évolue guère durant 4 saisons.

En 2016, la FIA lance un concours pour la conception d’un nouveau châssis à utiliser pour la cinquième saison de Formule E en 2018. Dome, en partenariat avec Ken Okuyama Design propose une machine basée sur un concept en "X" : un squelette en forme de X qui allie résistance et facilité de montage, une Xtra protection alliée à une Xtrème vitesse, qui évite les accidents et génère un appui au sol.

Divers appareils sont également inclus pour améliorer le divertissement. Un laser placé à l’avant de la voiture projette sur la piste la position du concurrent dans le classement. Des indicateurs de boost du ventilateur sont visibles sur la carrosserie. De plus, le niveau de la batterie est indiqué par une large gamme de LED fixées sur le corps de la machine. Il est aussi prévu qu'un drone suive l’auto durant la course et indique des informations comme le classement, le sponsor ou des données sur la voiture.

Hiroshi Fushida affirme que la structure d’une Formule doit adopter ce concept à l’avenir.

La FIA ayant entre temps, modifié les caractéristiques du nouveau châssis, le projet de Dome n’est plus valable et est retiré du concours. Le châssis Gen2 est de nouveau confié à Spark (SRT 05E) et construit par Dallara.

Gen2 possède maintenant des batteries McLaren permettant de faire une course entière sans recharger ou changer de voiture, ce qui rend obsolète l’arrêt au stand. Les courses ne sont plus basées sur une distance à parcourir mais plutôt sur un temps de 45 minutes. La puissance du moteur passe à 200 kW mais des pointes à 250 kW sont possible durant quelques minutes. Le poids est augmenté à 900 kg, dès lors la vitesse maximum est limitée à 280 km/h. L’accélération de 0 à 100 km/h se fait en 2.8 s. Un Halo est installé sur le cockpit, à l’instar des autres Formules.

 

Dome - Ken Okuyama Design 2016

 
 

Références:

juliusbaer.com All you need to know about Formula E Season 5
racecar-engineering.com 5 facts about Season 5
wikipedia.org Spark-Renault SRT 01E
motorsport.com Dome FE Ken Okuyama

 
 

Page d'accueil - Contact