Accueil > Marques et modèles > Annexes > Kikuo Kaira

KIKUO KAIRA

 

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

De simple mécanicien à concepteur de voiture de course, Kikuo Kaira (解良喜久雄さん) a une carrière professionnelle exceptionnelle.

Après le collège, il travaille comme mécanicien à Taiyo Nissan, un concessionnaire Nissan de Tokyo. Il participe à des compétitions avec sa propre voiture et est engagé chez Orikake Speed Shop, à Ebisu, Tokyo. Son job est de s’occuper de la RQ Coniglio de M. Orikake.

Il commence à courir sur une Formula Junior. Sa voiture est une Nearco vendue par Racing Quarterly, qu’il améliore. Au Grand Prix du Japon 1970, il termine 3e. Suite à ce succès, il rejoint Racing Quarterly où il s’occupe de l’entretien et de la mise au point de voitures de compétition, tout en continuant à courir. C’est le début de sa carrière de concepteur de voitures de course.

Un jour, alors qu’il construit le châssis d’une biplace, Kazuhiro Ikeda (Bow) passe par RQ et ils discutent un peu. Kaira lui demande quel nom pourrait porter cette nouvelle auto. Bow étant versé dans les histoires sur l’espace, il propose le nom de Nova. Quelque temps après la Nova est sur les circuits. Cette appellation sera reprise plus tard pour la création de Nova Engineering.

A la création du Esso Racing Team (ERT) par Ikuo Ozaki, Kaira occupe la place de mécanicien en chef. Il construit des monoplaces destinées aux compétition FJ360 et FL500. Les Augusta MkII et MkIII ont baucoup de succès. Son collègue Takuya Yura s'occupe du design.

Kaira loue ses sevices à d'autre entreprises et écuries. De temps à autre il prête main forte à Minoru Hayashi pour la réalisation d'automobiles, comme la Panic. Il déploie ses talents de mécanicien pour Yutaka Kazato et Hiroshi Funakoda (1972 GC Champion !). Ou encore il pilote pour Mana.

En 1973, Nova Engineering est créé afin de participer à la nouvelle série FJ1300. Toute l'équipe de RQ/ERT déménage et Kaira est promu ingénieur en chef des automobiles Nova.

Les Nova 01 et 02 entrent en compétition dans les séries FJ1300, F2000 (F2) et GC. Elles vont permettre au pilote Kazuyoshi Hoshino d'être surnommé "l’homme le plus rapide du Japon".

En 1975, il part seul en Angleterre pour être le mécanicien de Masami Kuwashima, un Japonais parti courir en F3 en 1972. En 1974 il passe en F2. Pour 1975 il prévoit de passer en F1, c’est là que Kaira débarque, attiré par le challenge. En fait il rejoint l’écurie de Tom Walkinshaw qui coure en F5000.

Kaira décide de rentrer au Japon. Chez Kojima, il participe à la conception de la première véritable F1 japonaise (post Honda), la Kojima KE007.



 

Kikuo Kaira en 1970

Kikuo Kaira sur Nearco
GP Formula Junoir, mai, 1970

Kikuo Kaira chez Orikake speed shop

 

RQ Nova

Mana 06

Augusta MkII

Augusta MkIII

Dome Panic

Nova 01

Nova-02

Kojima KE007

 

En 1980, il vient au Mans aider son ami Minoru Hayashi qui fait courir ses voitures Dome aux 24 heures. C'est à cette occasion qu'il fait la connaissance de Yoshikazu Tomita. Ensemble ils vont développer les activités de Tomita Auto et créer la compagnie "Tommykaira" en 1986. Ils vendent des milliers de voitures, principalement des Nissan et des Subaru préparées. Le partenariat avec son ami Yura (Mooncraft) continue.

Ils créent leur propre modèle de voiture, la ZZ, en 1992. Cette super sportive va connaître de nombreuses ittérations jusqu’à nos jours.



 

Tommykaira ZZ 1996

Tommykaira ZZII 2002

 

Références:

motorpress.jugem.jp Esso Racing Team Story
exgraphica.wixsite.com The Phantom Sportscar (Tommykaira)

 

Page d'accueil - Contact