DOME

Dome-0

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

Le projet démarre en 1975, lorsque M. Minoru Hayashi décide de construire une voiture de sport entièrement japonaise. Il s'entoure d'amis ingénieurs tous issus de la compétition automobile et fondent la compagnie Dome Co Ltd. Le premier prototype doit être présenté au salon international de l'automobile de Genève en mars 1978.

Toute l'équipe travaille dure, jour et nuit pour terminer l'auto à temps. Chaque détails étant soigné et totalement fonctionnel. La Dome-0 fait sensation à Genève, elle est la star du salon. Personne ne connait ce fabriquant asiatique et la presse donne un bon echo du travail fourni. Plusieurs articles paraissent dans les journaux spécialisés, contribuant à encourager Hayashi à produire une petite série de la Dome.

La Dome-Zero est une GT avec deux places strictes, les portes s'ouvrent comme celle de la Lamborghini Countach, le moteur est également placé à l'arrière en position centrale.

Sa ligne cunéiforme est étonnante, elle s'inspire des création des designers italiens mais est totalement originale.

Le dessin futuriste se retrouve à l'intérieur, on dirait un vaisseau spatial. La mécanique est empruntée à Nissan, le moteur est le L28 de la 280ZX, soit un 6 cylindres en ligne de 2753 cm3 développant une puissance de 145 ch à 5200 t/min et un couple de 226 Nm à 4000 t/min. La boîte de vitesse est à 5 rapports. La vitesse maximum est annoncée aux alentours de 200 km/h.

Le poids à vide n'est que de 920 kg pour des dimensions raisonables :

longueur 3980 mm
largeur 1770 mm
hauteur 980 mm
empattement 2400 mm
voies AV/AR 1400/1450 mm
jantes AV/AR 13"/14"

Malheureusement, après deux ans de tracasseries administratives et un deuxième prototype réalisé (la Dome P2), Dome n'obtiendra jamais l'homologation de la voiture par les autorités japonaises.

 

Maquete et plans

En première mondiale au Salon de l'automobile de Genève 1978

En exposition dans le hall d'entrée de la maison Dome

Pour une exposition au Musée des Transports de Hiroshima, juillet août 2008

Carton de la maquette Fujimi 1/24

 

Page d'accueil - Contact