MAZDA

3 wheelers

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

T1100 / T1500 / T2000

Le successeur du CT apparaît en 1956, c'est le CMTB. Il garde le moteur V2 du CT. En 1957, il adopte une carrosserie modifiée dans le style du CL et adopte enfin un volant. La large cabine est garnie d'une banquette permettant à 3 personnes de prendre place. En 1959, le moteur est remplacé par un 4 cylindres en ligne, c'est le début de la saga de "T".

Les T1100 et T1500 commencent leur carrière en 1959. Le T2000 arrive en 1962 avec, pour la première fois, des freins sur les trois roues. La série "T" est produite jusqu'en 1974 sans changement significatif.

Pouvant transporter de une à deux tonnes de charge utile, ils ont été largement employés pour le transport de marchandise. Comparativement au mini-camions à quatre roues, les tricycles payent moins de taxes, ce qui les rend très prisés des petites et moyennes entreprises.

La mécanique est la même que celle utilisée dans les voitures Matsuda ou d'autres petits utilitaires de Toyo Kogyo.

Le moteur employé est un 4 cylindres en ligne qui, pour la première fois dans ce type de véhicule, est à refroidissement liquide. La cylindrée dépend du modèle, ainsi le T1100 a une capacité de 1139 cm3, le T1500 de 1484 cm3 et le T2000 de 1985 cm3. La puissance respective est de 46/60/81 HP, ce qui en fait le 3 roues le plus puissant du Japon. Une boîte de vitesse à 4 rapport est commandée au volant et transmet le couple au pont arrière par un arbre de transmission.

 

Mazda T1100

Mazda T2000

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

Page d'accueil - Contact