Accueil > Marques et modèles > Dome > Rêve d'enfant

DOME

Rêve d'enfant

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Ken Okuyama Design
K.O 7
K.O 8
Kode 9
Kode 57
Kode 0
Toyota FXV-II
Toyota Supra (5 pages)
The Japanese Gentleman's Agreement
Scion
Scion FR-S Concept
Subaru BRZ
Subaru BRZ STI
Toyota GT86
Toyota GR-HV
Honda J-VX
Honda Pininfarina ArgentoVivo
Honda SSM
Dome F110
Jiotto Caspita
Yachiyo
Honda S660
Toyota Corona
Toyota Publica
Mazda Chantez
Yamaha Sports Ride

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

C'est en octobre 1975 que Minoru Hayashi entreprend avec trois amis le projet "Dome". Le but est de produire une voiture de sport routière en petite série dont la technologie serait basée sur l'expérience acquise par le développement des voitures de compétition. Premièrement, il faut construire un prototype qui impressionnera le public et les médias. Ils sont douze lorsqu'en 1978 la société Dome Co Ltd est fondée à Takaragaike, Kyoto.

Le premier prototype est présenté au salon de l'automobile de Genève en mars 1978. La Dome‑0 (ou Dome‑Zero) fait sensation, c'est une sorte d'ovni sur roues. Elle utilise le moteur de la Nissan 280ZX.

N'arrivant pas à obtenir l'homologation des autorités japonaises, Dome construit une autre voiture en 1979, la Dome P‑2, et ouvre Dome USA dans le but de conquérir le marché américain.

Rien n'y fera, la voiture restera à l'état de prototype, par contre, le succès de la Dome-0 apporte des contrats de merchandising, notamment pour des modèles réduits, et permet à la société de s'installer dans ses nouveaux quartiers de Kyoto. Cette arrivée d'argent est également investie en compétition.

 

Dome-0 1978

Dome P-2 1979

Exposition rétrospective Dome à la Auto Galleria Luce de Nagoya, du 8 octobre au 25 décembre 2016

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8

Page d'accueil - Contact