DOME

De la Formula Junior à la F1

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

En 1978, le cousin de Minoru, Masakazu Hayashi, patron de Hayashi Racing, qui officie près du circuit de Suzuka depuis 1970, mandate Dome pour la fabrication d'une nouvelle Formula Junior. La méthode de fabrication du châssis en aluminium est ensuite appliqué à une F3. La voiture s'inspire des March et participe aux épreuves domestiques. Le pilote Osamu Nakako termine 3e du championnat japonais de Formule 3 de 1980.

Pour 1981, la Hayashi 320 est dessinée par Masao Ono, ex-Kojima F1. Cette voiture a beaucoup de succès, Nakako remporte le championnat japonais de F3. De plus une version modifiée pour la Formula Atlantic remporte le GP de Macao cette même année. En 1982, la Hayashi 321 fait une apparition à Silverstone mais elle est accidentée. Elle utilise un moteur Toyota.

Hayashi continue à fabriquer ses monoplaces et remporte le championnat japonais en 1984 avec Syuuji Hyoudou au volant de la 322. Après 1986, Hayashi Racing utilise des châssis Ralt et Dome se tourne vers la Formule 3000, considérant que c'est un pas de plus vers la F1. Dome participe au championnat japonais de F3000 1987 avec une March 87B. A partir de là, Dome fabrique ses propres châssis, les F101, F102, F103 et F104 sont toutes des F3000 motorisées par Honda-Mugen. Le point fort de cette expérience étant le succès de Marco Apicella qui remporte le championnat F3000 japonais en 1994.

Dès lors, Dome ne cache plus son ambition de participer au Championnat de Formule 1. Tadashi Sasaki, le team manager de Minardi, rejoint l'équipe de Dome en 1995 et un programme Formule 1 est officiellement annoncé. Akiyoshi Uko dessine la F105 tandis que Sasaki négocie l'utilisation de la boîte de vitesse semi-automatique de Minardi. Un prototype est terminé en mars 1996. Il s'en suit des essais puis des modifications pour la réglementation de la saison 1997.

Pour le moteur, Dome espérait s'associer avec Mugen, d'autant que les relations avec Honda s'étaient concrétisées depuis peu avec la réalisation d'autres voitures. Malheureusement, à ce moment, Honda signe avec British American Racing pour les Formule 1 BAR-Honda. Le projet est mis de côté en attendant une autre opportunité. Le programme F3000 se termine fin 1998.

 

Hayashi Formula Junior Prototype 1978 et
Formula Junior Production 1978

Hayashi 803 F3 1980 et Hayashi F3 321 1982

Dome F101 1988

Dome F102 1991

Dome F104 1994

Dome F105 1996

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8

Page d'accueil - Contact