Accueil > Marques et modèles > Honda > F1 - RA272 Que viva Mexico

HONDA

F1

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor
Datsun Baby
Cony
Mitsui Seiki Kogyo
Hino Commerce
Hino Briska
Mazda moteur rotatif (7 p.)
Bertone MX-81 Aria
Kojima
MIM Design
Eva Cars
Mana
Maki Engineering
Suzusho
Garage Suzuki
Boomerang
Hope Star (4 pages)

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

RA272 Que viva Mexico

Pour la saison 1965, le team Honda F1 s’installe à Amsterdam, leur centre de distribution pour l’Europe. Une nouvelle voiture (RA272) est engagée. Le châssis est maintenant construit en alliage d'aluminium et gagne 30 kg par rapport au précédent. Le moteur développe la puissance de 230 ch à 12 000 t/min. C’est sans conteste le plus puissant du plateau.

Un deuxième pilote est recruté, Ritchie Ginther, dont les conseils techniques vont aider à améliorer la machine. Les résultats sont médiocres avec beaucoup de pannes mécaniques. Les voitures de Ginther et Bucknum ne terminent pas la moitié des courses.

Le dixième et dernier GP de la saison a lieu au Mexique sur le circuit de Ciudad Deportiva Magdalena Mixhuca, le 24 octobre 1965. L'altitude de 2285 m. et la température de saison rendent les conditions de courses difficiles pour les autos et les pilotes. Ritchie Ginther se qualifie en 3e position. Dès le départ il prend la tête de la course et distance ses concurrents.

L'injection qui a parfois donner du fil à retordre aux mécaniciens nippons va donner ici l'avantage à Honda. Ginther parcoure les 65 tours de piste et donne la première victoire en Formule 1 à Honda. Dan Gurney (Brabham) est à presque 3 secondes derrière suivi de Mike Spence (Lotus) à une minute. Viennent ensuite Jo Siffert (Brabham) et Ronnie Bucknum sur la deuxième Honda, qui signe ici le meilleur résultat en F1 de sa carrière. Il n'y a que 8 voitures à l'arrivée sur les 17 au départ.

 

Ritchie Ginther sur Honda RA272,
Spa-Francorchamps 1965

moteur Honda RA272

Ritchie Ginther et Yoshio Nakamura,
Mexico 1965

 

  RA272 1965

Salon International de l'Automobile de Genève, 2005.

Salon International de l'Automobile de Genève, 2016.

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Page d'accueil - Contact