Accueil > Marques et modèles > Honda > F1 - Les années 2010

HONDA

F1

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

 

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

 

Dernières mise à jour :

Gasuden Mini-Van
Yanase YX360
Yanase Custom Sports
Toyota TES-ERA EV
Nissan GT-R50
Honda Open Sports
Honda Acute Blast
Honda V8 Sports
Okamura Mikasa
Nismo R33 GT-R LM
Nissan 300 Seta
Zagato Bambù
Autech Gavia Zagato
Autech Zagato Stelvio AZ1
Suzuki Fronte RP
HKS Zero-R
Nissan Z Concept
Nissan Middle Sports
Toyopet Racer
Nissan GTP
Nissan Jikoo
Nissan Z
Tokyo R&D
Vemac
Kuruma
ASL RS01
ASL Garaiya
Green Lord Motors
GLM Tommykaira ZZ
Asahi Kasei-GLM AKXY
GLM-G4
Kikuo Kaira
Tommykaira
Tommykaira ZZ (4 pages)
Nova Engineering (8 pages)
Racing Quarterly
Daihatsu X-021
Dome Formula E
Dome Cheetah
Dome (8 pages)
Nissan A680X
Nihonbashi
Harriet White Fisher
Aloha Wanderwell
Kawasaki
Kawasaki Rokkogo
Yamashima
Kyosan
Datsun 10-17
Daihatsu Charade
Daihatsu tricycles
Daihatsu Midget
New Era
Kurogane
Yanmar
Ohta
Nakano Motor

En travaux :

Mazda MX-5
Histoire de Toyota
Histoire de Nissan
Histoire de Mazda

 

Les années 2010-2020

En 2015 le duo McLaren-Honda se reforme après 23 ans de séparation. Un moteur conçu par le Japonais équipe la voiture anglaise qui était motorisée depuis 1995 par Mercedes. C'est un V6 turbo hybride de 1,6 litre (RA615H) qui est monté dans la MP4-30.

La voiture dont le châssis est en composite fibre de carbone pèse 702 kg (avec pilote mais sans essence), dont 145 kg pour le moteur et 20 à 25 kg pour les batteries. L'unité électrique développe une puissance maximum de 120 kW. La boîte de vitesse électronique est à 8 rapports.

Des problèmes de fiabilité du moteur Honda empêchent d'obtenir de bons résultats. En Australie, une voiture tombe même en panne avant d'arriver à la grille de départ et ne peut participer à la course. Puis c'est le manque de puissance par rapport à Mercedes qui pénalise les autos. Les deux pilotes de l'écurie, Fernando Alonso et Jenson Button, dénoncent l'incapacité du constructeur japonais à construire un moteur concurrentiel.

Si 2016 semble montrer une amélioration, 2017 est un fiasco. En trois années d'effort, aucun podium ne vient conforter les espérances. A la fin de la saison 2017, Mc Laren annonce la rupture de contrat avec Honda pour signer avec Renault.

Honda se tourne vers l'écurie suisse Sauber qui semble intéressée mais qui annule l'accord avant la fin de l'année. Pour finir Honda signe un contrat avec la Scuderia Toro Rosso appartenant à Red Bull pour la saison 2018. Le nouveau moteur RA618H est plus fiable et même si les résultats restent modestes, Red Bull Racing annonce adopter la motorisation Honda pour 2019. Red Bull Racing est l'écurie mère alors que Toro Rosso est un junior team dévoué à recruter et former les futures pilotes pour Red Bull. Torro Rosso a été fondé sur les restes de l'écurie Minardi en 2005. Depuis sa création, elle a utilisé des moteur Ferrari et Renault, tout comme Red Bull Racing.

Max Verstappen, pilote pour Red Bull Racing, apporte la première victoire à Honda depuis 2006, et la première pour le moteur V6 turbo-hybride japonais. C'est au GP d'Autriche en juin 2019. Un mois plus tard, au GP d'Allemagne, Verstappen réitère l'exploit et Daniil Kvyat termine troisième marche pour Toro Rosso. C'est un double podium pour Honda. Verstappen remporte encore le GP du Brésil et termine en 3e position du Championnat des pilotes 2019. En ce qui concerne le Championnat des constructeurs, Red Bull Racing est 3e derrière Mercedes et Ferrari, Toro Rosso est 6e.

Scuderia Toro Rosso devient Scuderia Alpha Tauri en 2020, du nom d'une marque de prêt-à-porter appartenant au groupe Red Bull. Désormais, elle fonctionne indépendamment à Red Bull Racing. Le pilote français Pierre Gasly obtient sa première victoire au GP d'Italie 2020 au sein de Alpha Tauri. Verstappen réalise une belle saison avec deux victoires en Grande Bretagne et aux Emirats Arabes Unis. En outre il obtient 9 autres podiums, mais ça ne suffit pas pour passer devant Lewis Hamilton au classement des pilotes. Red Bull Racing termine 2e au classement des constructeurs, après Mercedes.

En octobre 2020, Honda annonce qu'il mettra un terme à sa participation à la F1 en tant que fournisseur de groupes motopropulseurs à la fin de la prochaine saison. Le but étant de concentrer ses ressources sur la recherche et le développement dans les domaines des unités de puissance et de l'énergie pour la future industrie automobile. Ceci dans le but d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Pour 2021, le classement des constructeurs reste identique mais Verstappen est sacré Champion du Monde de Formule 1. Pour Alpha Tauri, le résultat est moyen, Gasly est sur la troisième marche du podium lors du GP d'Azerbaïdjan. Le nouveau groupe propulseur RA621H a enfin des performances comparables à celui de Mercedes.

Un accord est passé entre Red Bull et Honda permettant de continuer à utiliser les moteurs Honda, sans développement ultérieur jusqu'à fin 2024. La société Red Bull Powertrains est créée dans le but de d'entretenir les moteurs, elle reprend une partie des installations de Honda à Milton Keynes. Malgré son retrait, Honda développe encore une dernière version de son moteur qui sera utilisé par Red Bull.

La saison 2022 sourit à Red Bull Racing qui remporte 17 des 22 compétitions de la saison. L'écurie est Championne du Monde et Verstappen obtient son deuxième titre consécutif de Champion du Monde. On reprend les mêmes pour 2023. Verstappen termine la saison avec deux fois plus de points que le deuxième pilote, qui n'est autre que son coéquipier Sergio Pérez.

En décembre 2022, Honda annonce officiellement à la FIA qu'elle reviendra en tant que pourvoyeur de moteur pour la F1 en 2026, lorsque la nouvelle réglementation sera introduite. La FIA va effectivement obliger les moteurs à tirer 50% de leur puissance totale de la partie électrique et d'utiliser un carburant 100% durable. L'accord avec Red Bull est prolongé jusqu'à fin 2025.

Honda est repassé à la suprématie de la motorisation de Formule 1. Les 20 Grand Prix courus en 2023 sont remportés par Red Bull Racing, à l'exception du GP de Singapore qui revient à Ferrari. Le team et Verstappen sont à nouveau Champions de Monde.



 

Mc Laren - Honda MP4-30 2015

moteur Honda RA615H 2015

Mc Laren - Honda MP4-31 2016

projet Sauber - Honda 2017

Toro Rosso - Honda 2018

Red Bull Racing - Honda 2020

moteur Honda RA621H 2021

Alpha Tauri - Honda 2022

Max Verstappen, 3e titre de Champion
du Monde des pilotes Formule 1
Red Bull Racing - Honda 2023

 

Références:

en.wikipedia.org Red Bull Racing
en.wikipedia.org Scuderia Toro Rosso
en.wikipedia.org Scuderia AlphaTauri
en.wikipedia.org Honda in Formula One
motorsports.jaf.or.jp Honda annonce la fin de sa participation à la F1

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

 

Page d'accueil - Contact