NISSAN

Skyline

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Histoire de l'automobile au Japon

Marques et modèles

 

1968-1972 (C10)

La Skyline est née en 1955 sous la marque Prince. Cette dernière étant englobée dans le groupe Nissan en 1966, la Skyline fait peau neuve en 1968. C'est une toute nouvelle voiture qui succède aux modèles S50/S54 et marque la troisième génération de Skyline.

La C10 a été conçue par Prince mais appartient à Nissan. C'est une berline 4 portes avec un moteur 1500 (G15) 4 cyl. de 1483 cm3 et 88 ch [SAE] à 6000 t/min. Vitesse maximum 160 km/h. Une carrosserie station-wagon est également au catalogue.

La même voiture est aussi produite dès août 1969 avec un moteur 1800 (G18), 1815 cm3 et 100 ch [SAE] à 5600 t/min. La C10 est fabriquée sans grand changement jusqu'en 1972, la puissance passant à 95 ch (G15), respectivement 105 ch (G18), cette dernière année.

Un peu plus tard dans l'année 1969, sort la Skyline 2000GT (GC10). Elle succède à la Prince S54 avec un moteur 6 cyl. OHC (L20) 1998 cm3 de 105/120 ch [SAE] à 6000 t/min. Le coupé 2 portes (KGC10) arrive en 1970.

En février 1969 arrive la Skyline 2000GT-R (PGC10). C'est le début de la légende : moteur 6 cyl. en ligne DOHC (S20), 1989 cm3, 24 soupapes, 3 carburateurs double corps, 160 ch à 7000 t/min, 200 km/h, accélération de 0 à 100 km/h en 9.8 s.

Elle bénéficie des avancées technologiques gagnées dans le programme de compétition R380 dont elle reprend le moteur et est prévue pour courrir sur les circuits japonais. Elle coûte deux fois plus cher qu'une 2000GT (GC10). Les carburateurs sont remplacés par une injection Lucas en octobre 1969 puis la suspension est améliorée.

Le coupé 2000GT-R (KPGC10) sort en mars 1971, le châssis raccourci est profitable à un gain de poids de 20 kg. C'est un redoutable adversaire sur les circuits japonais, elle remporte 49 victoires consécutives sur les 50 participations en compétition, jusqu'en 1972, date de la fin de la production. Elle reste la meilleure de toutes les Skyline produites, et est aujourd'hui la plus recherchée. Sa suprématie sur les circuits japonais lui vaut le surnom de Godzilla.

A noter encore une version GT-X qui voit le jour en 1971 avec les moteurs 1500 et 2000.

 

Nissan Skyline 1500/1800 (C10) 1968

Nissan Skyline 2000GT (GC10) 1969

Nissan Skyline 2000GT-R (PGC10) 1969

Nissan Skyline 2000GT-R (KPGC10) 1970

Nissan 1500/1800 (C10)

Nissan Skyline 2000GT (GC10)

Nissan Skyline 2000GT Coupe (KGC10)

Nissan Skyline 2000GT-R (PGC10)

Nissan Skyline 2000GT-R Coupe (KPGC10)

Nissan Skyline 2000GT-R Racing

page 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Page d'accueil - Contact