Histoire de l'automobile au Japon

Keiretsu

Page 1 - 2 - 3 - ...

Histoire de l'automobile au Japon

Préhistoire
  1603-1868 A l'ère Edo
  1868-1897 Restauration Meji
  1898-1909 A l'aube du XXe siècle

Premières automobiles
  1902-1922 Les débuts, avant 1923
  1923-1929 Années 20
  1930-1939 Années 30
  1930-1939 Protectionnisme

La Guerre
  1937-1945 8 ans de guerre
  1945-1949 L'après-guerre
  1945-1949 Redémarrage
  1949 M.I.T.I.

Croissance
  1950-1959 Années 50
  1960-1969 Années 60
  1970-1979 Années 70
  1980-1989 Années 80
  1990-1999 Années 90

Le miracle économique japonais
  Le boom Izanagi
  Chocs pétroliers / Accords Plaza
  Eclatement de la bulle

Keiretsu
  Structure pyramidale
  Cas de l'industrie auto
  Déléguer pour se protéger
  Changement de paradigme

Implantation à l'étranger
  La conquête de l'Amérique 1
  La conquête de l'Amérique 2
  Le vieux continent / l'Asie

Années 2000
  Contexte économique
  Contexte social
  Production

Années 2010
  Catastrophes en série
  Dette et démographie
  Production

Annexes
  Palanquin
  Pousse-pousse
  Voitures à chevaux
  Lignes ferroviaires
  Tramways
  Panhard & Levassor
  Locomobile
  General Motors
  Ford
  Salon de Tokyo 1954
  Tremblement de terre de 1891
  Tremblement de terre de 1923
  Tremblement de terre de 1995
  Tremblement de terre de 2011

Références

 
 

Le cas de l’industrie automobile

Dans le cas de l’industrie automobile, un keiretsu est chapeauté par le constructeur. En tête de la pyramide, c’est lui qui assemble le produit final, le véhicule. En dessous les fournisseurs de premier rang sont appelés équipementiers. Ces derniers sont chargés d’approvisionner le constructeur avec des produits finis tels que moteurs, suspensions, pièces électriques, pneus… Les tâches critiques sont du ressort du constructeur et des équipementiers.

En 1981 au Japon, il y a 11 constructeurs automobiles et 9500 fournisseurs. Parmi ces fournisseurs environ 500 sont considérés de premier rang au vu de leur chiffre d’affaire, du niveau de technologie et des relations entretenues avec les constructeurs.

Les fournisseurs secondaires font le plus gros du travail alors que les petits fournisseurs exécutent les besognes nécessitant plus de main-d’œuvre (fonderie, pressage, moulage, usinage, soudure, peinture…). En période de forte demande, les petits fournisseurs délèguent du travail à des ateliers ou à des garages. Ils servent de base tampon aux petits fournisseurs avec qui ils négocient directement. Les petits fournisseurs exécutent le travail demandé par les fournisseurs de second rang qui, eux-mêmes dépendent des fournisseurs de premier rang qui possèdent des relations particulières avec les constructeurs.

Les équipementiers sont généralement des filiales des constructeurs. En 1990, sur 167 fournisseurs de pièces détachées, 53 ont des constructeurs automobiles comme actionnaires principal. C’est une relation équitable de co-dépendance même si le constructeur est le « patron » du fournisseur. Le constructeur a besoin de ses fournisseurs pour les avancées technologiques et s’assurer une qualité optimale et constante. Le fournisseur dépend des constructeurs pour vendre ses produits et généralement aussi pour son capital de financement.

Par exemple, en 1990, Toyota Japon possède 32 compagnies qui lui fournissent ses pièces détachées et il en est actionnaire principal de 14. Pareil pour Nissan, qui déteint 36 fournisseurs dont 26 qui dépendent directement de lui.

En comparaison des constructeurs américains, les Japonais ne traitent qu’avec un nombre restreint d’équipementiers, favorisant une relation de confiance sur le long terme.

L’industrie automobile est devenue, avec l’électronique, un secteur d’activité capital pour l’économie du Japon. En 1986, elle représente le 10% de la production japonaise globale et 30% de toutes machines construites au Japon. Plus de 10% de la population active travaille directement ou indirectement dans le secteur automobile. C’est le secteur qui symbolise la réussite de l’industrie japonaise à l’international.

 

structure d'un keiretsu de l'industrie automobile

Page 1 - 2 - 3 - ...

Page d'accueil - Contact